Avec la bérézina des législatives, la chute du PS et de la maison Cambadélis (2/11)


Surnommé O'Malley, le chat de gouttière des Aristochats, pour ses capacités à toujours retomber sur ses pattes, le premier secrétaire du PS achève son parcours sur un fiasco retent
Surnommé « O’Malley » (le chat de gouttière des « Aristochats ») pour ses capacités à toujours retomber sur ses pattes, le premier secrétaire du « PS » achève son parcours sur un fiasco retentissant (France).
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s