Le silence assourdissant de Bayrou sur l’affaire Ferrand (2/11)


Alors que le ministre de la Justice est chargé de rédiger la loi de moralisation de la vie publique, promesse phare de Macron, son mutisme ne cesse de susciter des interrogations.

Alors que le ministre de la Justice est chargé de rédiger la loi de moralisation de la vie publique, promesse phare de Macron, son mutisme ne cesse de susciter des interrogations (France).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s