Portugal : la gauche anti-austérité a divisé le déficit par deux (5/11)


L'arrivée au pouvoir au Portugal de la gauche plurielle avait irrité les chantres de l'orthodoxie budgétaire. Un an et demi plus

L’arrivée au pouvoir au Portugal de la gauche plurielle avait irrité les chantres de l’orthodoxie budgétaire. Un an et demi plus tard, ce pays fragile de la zone euro affiche un déficit public au plus bas depuis 1974 et rentre dans les clous de Bruxelles. Après avoir divisé par deux le déficit en 2016, à 2%, le Portugal compte le ramener à 1,5% cette année, puis 1% en 2018 avant de viser l’équilibre budgétaire en 2020 ! De quoi faire pâlir d’envie nombre de ses voisins européens…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s