Affaire Érignac : l’État condamné pour « faute lourde » (3/11)


Neuf personnes, innocentées 18 ans après leur mise en examen dans un volet secondaire de l'enquête sur l'assassinat du préfet de Corse, ont obtenu le versement à chacune de 100.000

Neuf personnes, innocentées 18 ans après leur mise en examen dans un volet secondaire de l’enquête sur l’assassinat du préfet de Corse, ont obtenu le versement à chacune de 100 000 euros de dommages et intérêts (France).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s