François Fillon tourne la page et fait assaut d’optimisme (1/11)


En meeting à Pertuis (Vaucluse), mercredi soir, le candidat de la droite a assuré qu'«on ne devient pas président sans avoir été attaqué, injurié, écorché par ses adversaires»

En meeting à Pertuis (Vaucluse), hier soir, le candidat de la droite a assuré « qu’on ne devient pas président sans avoir été attaqué, injurié, écorché par ses adversaires » (France).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s